De par leur implication conjointe et leur niveau d’exigence, les avocats du cabinet juridique GTH s’impliquent au blocage des expulsions en déployant des stratégies innovantes, appropriées et à la pointe de la légitimité. En matière d’expulsion, ils connaissent les circuits des contentieux présentés devant les différents tribunaux et en amont le circuit des cours d’appel américaines. Si vous avez été convoqué pour la première fois devant le tribunal d’immigration ou que vous cherchez à empêcher ou annuler un ancien avis d’expulsion, notre équipe chez GTH peut vous aider à analyser vos options et convenir d’une stratégie valable pour vous.

Quelques cas d’inclusion:

  • Demande d’asile, suspension d’expulsion ou réparation en vertu de la convention contre la torture et la persécution dans le pays d’origine ;
  • Annulation ou abandon du statut de résident non permanent américain pour certaines personnes ou parents de citoyens américains ayant résidé légalement au moins dix ans ;
  • Annulation ou abandon d’expulsion du statut de résident permanent américain pour les détenteurs de la carte verte assujettie à une limite de durée ou à des circonstances personnelles;
  • Régularisation du statut pour les parents de citoyens américains et les parents de détenteurs de carte verte ;
  • Dérogation en cas de fraude, de crimes ou de présence illégale aux Etats Unis ;
  • Statut exceptionnel d’immigration pour les mineurs victimes d’attouchements, négligés ou abandonnés par un ou ses deux parents ;

En plus des demandes de simples recours, les Avocats de chez GTH ne craignent pas les affaires plus difficiles et sont prêts à vous assister lors de situations plus complexes telles:

  • Motions de réouverture : Si vous venez de recevoir un ordre d’expulsion de la Cour d’Immigration ou que vous êtes inquiets à cause d’un avis d’expulsion ou de déportation datant de plus de 10 ans, il existe une possibilité pour rouvrir votre dossier ou de suspendre l’arrêté d’expulsion.
  • Recours auprès de la Commission de recours en matière d’immigration (BIA)- Même si vous avez perdu devant le juge de l’immigration, vous pourriez déposer un recours auprès de la Commission de recours en Matière d’Immigration (BIA). Contactez immédiatement un avocat spécialisé en question d’immigration si vous êtes dans cette situation.
  • Recours auprès des Tribunaux d’Appel Itinérants Américains : si votre appel a été débouté par le BIA, il vous reste un espoir. En faisant appel devant une Cour d’Appel Américaine située dans votre région, votre affaire peut avoir l’occasion d’être entendue devant la plus haute cour fédérale celle juste en dessous de la Cour Suprême des Etats Unis. Chez GTH les avocats possèdent de l’expérience pour présenter des pourvois devant les Cours d’Appels du troisième circuit : La Cour Fédérale de Philadelphie et celle de Pennsylvanie, du Delaware et Du New Jersey ainsi que de divers tribunaux de districts à travers le pays.
  • Sursis : Afin d’empêcher l’exécution ou d’obtenir le retrait d’un arrêté d’expulsion, un sursis de renvoi peut être préparé et déposé, par une clause de révision pour des raisons de considérations humanitaires telles que les liens familiaux, les conditions de santé, et autres situations.
  • En travaillant avec les avocats férus aux poursuites judiciaires afin de structurer les accords de plaidoyers et les réponses juridiques de manière à éviter les conséquences préjudiciables en matière d’immigration.
  • En demandant au gouvernement une reclassification de certains délits comme les crimes aggravés, la fraude, ou les délits impliquant la moralité*.
  • Requête en urgence ou et demande de libération conditionnelle : certaines situation d’immigration sont plus urgentes lorsqu’un membre de la famille ou un proche est détenu en prison ou en centre de détention de l’immigration. Lorsque cela arrive, une requête en vue d’une libération conditionnelle ou sur parole doit être préparée en liaison avec le juge de l’immigration pour fournir un secours immédiat.
  • Motions en annulation de preuve : lorsque les clients ont été arrêtés arbitrairement ou d’après une discrimination raciale, la procédure d’expulsion ou la déportation peuvent parfois être annulées pour raison de violations de la Constitution des Etats Unis.
  • Demande en pourvoi discrétionnaire : Il y a des situations ou des cas humanitaires comme les états de santé, les liens familiaux, la durée de temps passée aux Etats-Unis ; qui méritent une attention particulière. Une demande bien préparée d’un pourvoir basé sur l’appréciation discrétionnaire peut parfois convaincre le gouvernement de clore votre dossier, même si aucune autre mesure de recours n’est applicable.